Envie d'été et de voyages #10dumois

Envie d’été et de voyages, de sable chaud, de corps bronzé. Envie de buller sur la plage, et d’observer chaque jour un peu plus la trace de mon maillot. Comme vous.

C’est février, mon corps est blanc. Mon ventre trop rond. Sur ma peau d’hiver s’est effacé le souvenir du soleil d’été.

Alors dès le réveil je m’arme de pinceaux, de blush, de poudre, de couleurs chaudes. Je me maquille comme on peint un tableau : je m’illumine par l’artifice. Je ne triche pas : je crée ! L’hiver me réinvente. Si, si, je suis ma propre toile.

Je descends quand il fait nuit dans la cuisine et chaque matin, comme un rituel j’accueille le jour, un café chaud dans les mains. J’observe le givre qui décore mon jardin, la fumée qui allonge les cheminées, le bleu froid et le soleil pâle . Il est presque huit heures, j’enfile mon manteau et sors. Au premier pied dehors, le froid me saisit et me gifle. Ça fait mal… Mon visage est pris au piège de l’air, mes lèvres se pétrifient, je ne peux plus parler comme je bavardais cet été. L’hiver impose son silence. L’hiver m’impose le silence… L’herbe gelée craque sous mes pas. J’écoute cette nature ralentie, les joues rosées par la fraîcheur du matin. Les lumières sont pâles, et les branches des arbres blanchies par la nuit font le spectacle. Je n’applaudis pas, j’ai trop froid aux doigts.

Alors je rêve de voyages et d’été, comme vous tous. Mais cette année, je suis plus sage : je profite de l’hiver, sans hiberner, simplement ravie d’être ici. Après tout, ma vie est un voyage, et ma famille mon soleil. Qui sait, d’ailleurs, où je serai cet été…

Le voyage pour l’instant n’a lieu que dans ma tête, que dans mes mots et dans les vôtres que je lis discrètement. L’hiver est la saison où je m’évade le plus … en pensée. Je rêve d’ailleurs, c’est vrai, mais savoure d’être là, et de rentrer au chaud, le chaud de la maison, celui qui m’enveloppe comme une couverture et prend soin de moi.

Blogueurs, lecteurs de passage, amis qui m’écrivez… continuez de me faire voyager près de vous et de réchauffer mes journées ! Profitons de l’hiver comme on profitera de l’été ! Chaque saison compte comme chaque mot. Si écrire m’est difficile ces temps-ci, le beau temps reviendra, l’inspiration aussi.

Ceci est ma participation au challenge #10dumois du blog Egalimère.